Conclusion

SPIRITUALITE- BIEN ETRE

Comme promis une Prière du Pére Jean Clement :

Lettre ouverte à :

On t'appelle d’un nom imprononçable  TETRAGRAMATON

Devenu au fil des ans des décennies, siècles, millénaires  selon les langues, coutumes, peuples.

Bouddha  Dieu  Allah Yahweh

Pour moi simple mortel ressemblant à un grain de sable posé sur un petit poids perdu dans l'immensité de l'Univers.

Tu es tout et à la fois un.

Emanant de toi une force incommensurable, incompréhensible, dépassant les limites de notre compréhension et imaginaire.

Force qui fait que tout existe.

Force qui peut être oh combien aimante, rassurante,  bénéfique mais qui peut tout aussi bien nous punir, nous mettre à l'épreuve pour nous révéler la joie de l'éternité en son sein.

C'est pour cela que moi simple mortel, fourmi parmi les fourmis.

Je t'implore, t'incante, prie.

Certes avec les mots, expressions appris dans l'éducation d’homo sapiens mais expressions autant valables que ceux de mon voisine ou voisin.

Je conclus en psalmodiant

Saint Saint  Saint  Trois Fois Saint

Et ton nom

Alléluia Alléluia Alléluia 

Tu donnes tout, tu reçois Tout 

Alléluia Alléluia Alléluia.

© Droit d’Auteur Réservé - Toute Reproduction Interdite

 

Et enfin une Pensée du Grand Philisophe Chinois 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.